La réglementation en France impose pour la maison individuelle une tenue au feu de 15 minutes pour permettre l’évacuation des occupants. Quand la flamme attaque le bois ce dernier se consume lentement et ne se déforme pas. D’après leur réglementation , les pompiers sont autorisés à intervenir sous des charpentes bois en feux de longue minutes alors que c’est  l’interdit pour des structures réalisées en d’autres matériaux.

Allez une petite vidéo https://www.youtube.com/watch?v=XBXk_HZ_i4g

Il faut savoir

En France, il y a 250 000 incendies chez des particuliers chaque année.  Toutes les deux minutes, un feu démarre, le plus souvent la nuit. Pour éviter tout sinistre, des règles de prudence s’imposent.

Ce que dit la loi

Depuis quelques années, au minimum 1 détecteur de fumée normalisé doit être équiper  la maison.

Plus dans l’habitat ancien

La cause de 25 % des incendies domestiques est liée à une installation électrique défectueuse. Il peut s’agir de câbles anciens ou rafistolés, défectueux ou d’une surchauffe car une demande trop élevée en électricité. Dans une maison neuve vous diminuez considérablement ce genre de risque.

Notons que les lampes halogènes ou les radiateurs sont très sollicités en hiver. Constamment allumés, ils produisent une source de chaleur non négligeable et peuvent être responsables de nombreux départ de feu. Autant avoir une maison bien isolée et confortable.

Par exemple, le barbecue est très souvent la source d’incendies. Une braise qui s’envole, cela ne pardonne pas au milieu des herbes sèches dans un climat aride ! Par ailleurs, l’utilisation de l’alcool pour allumer le feu peut causer de graves brûlures lorsque la technique n’est pas tout à fait maîtrisée…

Le ramonage ne doit pas être oublié « Les conduits de fumée intérieurs ou extérieurs, fixes ou amovibles, utilisés pour l’évacuation des gaz de la combustion doivent être maintenus constamment en bon état d’entretien et de fonctionnement et ramonés périodiquement en vue d’assurer le bon fonctionnement des appareils et d’éviter les risques d’incendie et d’émanation de gaz nocifs dans l’immeuble, ainsi que le rejet des particules dans l’atmosphère extérieure. »

Enfin on se méfie des bougies, des enfants qui jouent avec des allumettes, et des cigarettes mal éteinte.

En conclusion on achète aussi un bon extincteur.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *